• Accueil
  • Les derniers articles publiés

"La Paroisse a besoin d’organistes ..."

Avis aux organistes voisins de la région : Nous sommes prêts à vous accueillir bénévolement chez nous pour dépanner ou plus. Faites-vous connaître. Renseignements : Père René CHATAIN au 06 83 32 08 59

Une messe chaque dimanche près de chez vous

Consultez le calendrier sur le site de la paroisse (Onglet "Accès rapide : messes").

Messe fixe à Saint Jean de Bournay à 10h30 tous les dimanches.

La Confirmation : Un nouveau départ !

Vous avez de 15 à 77 ans, ou plus et vous souhaitez vous préparer au Sacrement de la Confirmation, La Paroisse Saint Hugues de Bonnevaux envisage le départ d’un nouveau "Parcours de Confirmation".
Faites vous connaître auprès de : Mme Emmanuelle Balaÿ au 06 13 98 01 48

Mariage 2017

ATTENTION : Pour un mariage à l’Eglise en 2017:prévoir de s’inscrire avant fin décembre 2016. Téléphoner au Père CHATAIN : 06 83 32 08 59 ou à la Cure de St Jean de Bournay : 04 74 58 32

Comment notre Église vit-elle financièrement ?

Pour vivre et porter sa Mission au plus loin et au plus près de chacun, notre Église a besoin de chacun de nous, de bénévoles, mais aussi de moyens matériels.
en découvrir plus en cliquant ici

EDITO

LA SOLIDARITE EXISTE ENCORE

On croyait la solidarité malade, en perte de vitesse ces dernières années.

Avec notre société hyper individualiste, la bonté, l’entre-aide, la fraternité, l’attention aux autres, passent peut-être plus inaperçues. Il est vrai que les médias ‘’courants’’ ne relatent guère de bonnes nouvelles !

N’empêche que la solidarité existe encore.

Des gens viennent au secours des sans abris, d’autres accueillent des migrants. Certains visitent les malades, les prisonniers, les personnes seules. Des associations caritatives ou humanitaire œuvrent, avec leurs bénévoles pour une vie meilleure en direction de ceux qui sont dans la pauvreté et les difficultés… Et il y a tout ce que l’on ne voit pas. La solidarité a besoin aussi de discrétion tout autant que de fidélité.

Le dimanche 18 décembre, notre paroisse, avec le Secours Catholique, a organisé un repas ‘’solidarité’’. Il s’agissait que des chrétiens invitent des voisins, des connaissances, des personnes qui n’allaient pas pouvoir fêter Noël avec d’autres, avec leur famille en particulier. Cela a obligé les paroissiens à aller frapper aux portes, à faire un pas en direction des autres et de participer avec eux (sinon il n’y avait aucun intérêt à la démarche), à ce temps de rencontres, d’amitié et de convivialité. Belle réussite : 360 personnes étaient présentes et pas que des gens d’un âge !...

Cette solidarité ne se cantonne pas à un repas.C’est tout au long de l’année que notre attention aux autres doit se manifester. La solidarité doit également s’exercer entre paroissiens et envers celles et ceux que nous accueillons lors de réunions, de célébrations ou autres événements.Apprendre à les voir, à aller vers eux est toujours un défi pour notre Eglise.Avoir le souci de faire grandir la foi chez l’autre (et du coup la mienne aussi), faire grandir la relation avec le Christ, c’est ce qui doit motiver nos actions personnelles ou en service d’Eglise. C’est cela être missionnaire !

La solidarité est ‘’l’autre mot’’ de l’amour, de l’amour concret qui vient du cœur et qui s’exprime par les actes, par la manière d’être.

Et le Seigneur Jésus est avec nous pour aimer.

P. René CHATAIN msf

Méditation du moment

Homélie

PNG - 108.3 ko

L’homélie du 2ème dimanche ordinaire du Père Chatain intitulée "VOUS ETES LA LUMIERE DU MONDE" est disponible.

Lire la suite

 

Les flux d'informations